BILAN MÉMOIRE


Qu’est-ce qu’un bilan mémoire ? 

Le bilan d’évaluation de la mémoire est destiné aux personnes, jeunes et moins jeunes, qui ressentent des difficultés mnésiques dans leur vie quotidienne. Bien souvent, ces difficultés ne reflètent pas une pathologie sous-jacente et peuvent s’expliquer par d’autres facteurs tels que l’âge, un épisode dépressif, ou d’autres circonstances… Toutefois, les troubles de la mémoire peuvent devenir envahissants, gênants, au point de devenir obsédants pour la personne qui en souffre. Dans ce cadre, un bilan d’exploration de la mémoire peut être un bon moyen pour faire le point. Il est important de préciser qu’il n’y a pas d’âge pour demander cette consultation. Il est tout à fait possible de rencontrer des problèmes de mémoire à 20, 30 ou 70 ans. 

 

Quels troubles peuvent amener à réaliser un bilan mémoire ?

Citons quelques exemples de difficultés de mémoire contextualisées :

  • « Je me souviens de moins en moins des noms et prénoms et des noms et cela m’angoisse […] » 

  • « J’ai du mal à m’orienter en voiture, il arrive que je me perde de plus en plus fréquemment […] »

  • « Mon comportement change (irritabilité, hyperémotivité ou au contraire, apathie, lenteur, moins de motivation…) et je le remarque/mes proches me le font remarquer […] »

  • « J’ai du mal à suivre une conversation, j’oublie souvent ce qu’on me dit »

  • Etc.

Certains troubles de la mémoire peuvent survenir après un traumatisme crânien, une opération chirurgicale ou encore un événement particulièrement marquant. Je vous invite à consulter la page « Le bilan neuropsychologique, c’est quoi ? » pour un panel plus complet des motifs de consultation.

Ces difficultés peuvent amener à consulter un neuropsychologue. A l’aide de tests psychométriques, le neuropsychologue va précisément évaluer ces difficultés (mais aussi les points forts) pour formuler un certain nombre d’hypothèses diagnostiques. Une fois le bilan réalisé (généralement en plusieurs séances), le neuropsychologue communique les résultats au médecin traitant (ou à tout autre professionnel de santé) pour discuter ensemble d’une prise en charge adaptée

 

Évaluer pour mieux rééduquer 

L’objectif du bilan mémoire est d’aiguiller la prise en charge de vos problèmes de mémoire. Une fois les difficultés identifiées, le travail du neuropsychologue consiste à stimuler le fonctionnement de la mémoire du patient (voire la section rééducation cognitive) à l’aide d’une série d’outils en format papier-crayon ou grâce à des logiciels informatiques.

Le but est de stimuler le fonctionnement cognitif pour améliorer la mémoire. Compte-tenu du fait qu’il existe différents types de mémoire, le neuropsychologue doit cibler avec précision le type de processus qu’il veut stimuler/rééduquer. Ce ciblage dépend, bien entendu, de votre profil cognitif.

En plus de la rééducation en séance, le neuropsychologue formule des conseils pour améliorer la vie du patient. Son rôle est d’informer le patient sur ses difficultés (psycho-éducation), et d’accompagner le patient dans ses démarches. 

 

La consultation en libérale, quels avantages ? 

Que vos difficultés de mémoire soient passagères ou chroniques, je vous propose au cabinet des bilans d’exploration de la mémoire pour mettre à jour vos difficultés mais aussi vos points forts. L’avantage de consulter un neuropsychologue en libéral est la rapidité des rendez-vous. Malheureusement, la demande actuelle dans les Consultations Mémoires à l’hôpital ne cesse de croître, ce qui a pour conséquence directe d’augmenter considérablement les délais de prise de rendez-vous. Compte-tenu du fait que les problèmes de mémoire paraissent rapidement angoissants, le calme et la sérénité du cabinet peuvent aider à réduire votre stress et améliorer votre prise en charge. Je vous invite à me contacter pour obtenir davantage d’informations.